Les Pommes de terre 


Originaire de la Cordillère des Andes, la « papa » est introduite en Galice au XVIe siècle pour prendre le nom de « patata », qui donnera « patate » en français. Elle appartient à la famille des Solanaceae (tomate, poivron..) et commence à s’implanter dans quelques régions de France dès la fin du XVIe.

La pomme de terre doit être stockée à l’abri de la lumière pour ne pas verdir et prendre un goût amer. Cette couleur témoigne que le légume est gorgé de solanine, un composé toxique. A ne pas consommer ! Eviter aussi les températures trop élevées, qui favorisent l’apparition de germes ainsi que les températures trop basses qui lui donnent un goût sucré.

Une pomme de terre « primeur » est récoltée avant complète maturité, commercialisée rapidement après l’arrachage, avant le 1er août (date souvent repoussée par décret au 15 Août). La pomme de terre « de conservation » est récoltée à maturité, lorsque la végétation de la plante est fanée en septembre /octobre pour une consommation tout l’hiver. L’astuce : grattez la pomme de terre, si la peau est pelucheuse et s’enlève très facilement, c’est une pomme de terre primeur. Et la pomme de terre nouvelle dans tout ça ? Entre la primeur et la nouvelle il s'agit uniquement de précocité. La nouvelle est une pomme de terre primeur (récoltée avant le 1er Août) mais ayant atteint son stade de maturité.