Les fraises 


Des l’antiquité, les Romains appréciaient déjà la fraise des bois pour son parfum délicat et l’utilisaient en cosmétique. Au XVIIe siècle, Amédée-François Frézier, un français en mission au Chili pour le compte du Roi Soleil, repéra des fraises à gros fruits dont il ramène des plants en France et les confie au Jardin Royal. Cette arrivée en France se fit par un port de Bretagne, région qui devint un terroir incontournable pour la fraise.

Fruit minceur par excellence (35 kcalories pour 100 g et peu de sucre), la fraise est riche en eau et en fibres. Elle est également riche en vitamines C (une portion de 150 g couvre les besoins journaliers). L’association fer, cuivre et zinc en fait un fruit facilement assimilable.

La fraise de Carpentras est une marque déposée depuis 1987. Les variétés dominantes sont la Pajaro et la Clery, cultivées autour de Carpentras dans la plaine du Comtat Venaissin (partie du département du Vaucluse comprenant Cavaillon, Carpentras, Vaison-la-Romaine). C'est grâce à son climat ensoleillé et à un sol riche en calcaire, que le Comtat Venaissin est devenu un berceau de la production de fraise.