Togo

Implantée au Togo depuis 2005, ProNatura West Africa organise la production d’ananas biologiques cultivés par plus de 300 agriculteurs réunis dans 35 groupements.

Un projet emblématique des valeurs de ProNatura

Ce projet de longue date, vise à transformer une agriculture vivrière dont la production était vendue sur le marché local à des prix bas, en une activité d’exportation aux prix supérieurs, dégageant pour les agriculteurs les revenus nécessaires à un réel développement. Il diversifie également les sources de revenus par la transformation des ananas en jus et en fruits séchées et depuis peu la culture d’arachides.

ProNatura West Africa finance les certifications biologiques et « commerce équitable », pilote et gère, en s’appuyant sur une vingtaine de salariés togolais, la production et la station de conditionnement construite par ProNatura.

Cet échange équilibré crée de l’activité et favorise le maintien des producteurs et de leurs familles dans leur village comme en témoigne le commentaire de l’instituteur : «Maintenant que ProNatura vend régulièrement nos ananas, mon école est toujours pleine ; avant les enfants ne venaient que quand leurs parents n’avaient pas besoin qu’ils les aident à vendre leurs fruits sur les marchés »

Grâce à la prime de développement versée chaque année, a été mis en place:

  • Accès à un point d’eau potable et poste de premier secours.
  • Les employés sont équipés de protections de base, pour l’ananas: bottes en plastique, gants…
  • Formations aux procédures d’urgences et risques éventuels.
  • Mise en place de services sociaux d’éducation et de santé pour toute la famille.
  • Apprendre à lire pour communiquer et pour avoir accès à l’apprentissage
  • Acquisition de connaissances techniques sur: la plantation, la préparation du sol, les variétés, la conservation des semences, le désherbage…
  • Apprentissage de l’élevage de volailles (poulet, dinde, dindons…).

Au commencement,

En 2005, ProNatura France, qui développait ses activités commerciales dans la région depuis 2002 avec le réseau BioTogo décide de s’impliquer de manière plus structurée afin d’amener son savoir-faire, sa connaissance des marchés Européens, et des ressources nouvelles en hommes et en investissements . La société ProNatura West Africa (PNWA) est créée au Togo sous forme d’un projet Bio et Sociétal.

En 2014 la dimension humaine et sociétale se concrétise par l’obtention du label équitable d’Ecocert «ESR» pour l’ensemble des productions bio du Togo.

Un terroir idéal

Les producteurs sont situés au Sud-Ouest du pays, là où les zones géographiques, montagneuses, intermédiaires et de plaine maritime offrent des conditions agro- écologique avantageuses pour la culture d’ananas biologiques.

  • La zone de Blifou : région montagneuse où la plupart des champs occupent des terrains pentus. L’ananas y est parfois associé avec de l’arachide ou du manioc pendant la première partie de son cycle. Les températures sont inférieures dans cette zone, l’ensoleillement plus faible à certaines périodes de l’année mais les précipitations sont optimales. Le cœur de la récolte se situe au mois de juin.
  • La zone des Plateaux de Danyi : secteur intermédiaire, avec un ensoleillement important et moins de précipitations qui  rassemble une centaine de producteurs. C’est en novembre que se situe l’optimum de production.
  • La zone de Dzolo : territoire de plaine, à 50 km de la côte. Très ensoleillée et moins pluvieuse, elle se caractérise par de grandes parcelles et des cultures plus variées. Janvier est le mois de récolte intense.

Une organisation et une tradition rurales en phase avec le mode de production bio

Si la culture biologique a pu s’imposer, c’est en raison de la structure de la production togolaise. Faiblement tournée vers l’export, elle est surtout dominée par des cultures vivrières ou des cultures extensives plutôt étrangères à l’usage des produits chimiques de synthèse.

Le mode de culture biologique permet ainsi aux producteurs et à leurs familles de continuer  à pratiquer une agriculture conforme à leur tradition et sans risque pour leur santé et pour l’environnement.

Pour diffuser et s’assurer de l’application stricte des règles biologiques, ProNatura s’appuie sur l’extraordinaire dynamique liée à l’organisation des producteurs. Elle repose sur une trentaine d’associations de producteurs, réunies dans plusieurs groupements à l’échelle d’un village ou d’une région. Choisissant librement d’adhérer à telle ou telle organisation, les producteurs sont solidaires et responsables du groupe. Environ la moitié des terrains est réservée à la culture d’ananas biologiques pour l’export, seule culture de rente. Deux variétés sont produites :

  • Le  Cayenne lisse, qui représente 80% de la production, est bien adapté à ce milieu ; il résiste bien aux maladies courantes de l’ananas. Il offre une très bonne qualité gustative grâce à un équilibre entre le taux de sucre élevé et une pointe d’acidité ; bien mûr sa chair est dorée, même si sa peau peut rester verte. Il est très parfumé et juteux.
  • Le Pain de sucre, dont la part atteint 20% de la production est une variété originale, très appréciée pour son taux de sucre élevé et son goût de miel. Le fruit se reconnait aisément à sa forme conique et à sa chair blanche.

La culture des arachides au Togo s’inscrit quant à elle dans la continuité du projet durable de la filière ananas. Pour assurer la rotation des sols et toujours bénéficier de terres riches, les producteurs alternent les productions d’ananas avec des cultures vivrières ou des arachides, ces dernières représentant une source intéressante de protéines végétales pour les familles.Plus petites que les autres arachides, elles sont aussi plus goûteuses. Elles se caractérisent par un goût naturel de caramel généralement obtenu après la torréfaction..

D’autres produits sont également en cours de développement tels les fruits de la passion, les avocats, la papaye…)