On profite des derniers arrivages de coco de Paimpol

post

Le haricot « demi-sec » ou « coco de Paimpol » est facilement reconnaissable à la robe jaune paille et les petites marbrures violettes de sa cosse. Les grains sont blancs, d’une forme ovale presque ronde. Ses qualités culinaires et son originalité (récolte manuelle des gousses) ont justifié l’attribution de la première appellation d’origine contrôlée décernée à un légume frais, en 1998.
Riche en fibres et vitamine B5, le coco de Paimpol contient aussi de la vitamine B1, du fer et des oligo-éléments.
Le coco est pauvre en glucides et riches en protides : 100 grammes de cocos fournissent 100 calories. Profitez-en, la saison est quasiment terminée !

Le saviez-vous ?

En écossant 1 kg de coco de Paimpol ou haricot demi-sec, on obtient 400 à 450 grammes de grains à cuisiner. Il se conservera une semaine au frais et à l’abri de la lumière.
Le haricot demi-sec ne nécessite pas de trempage avant cuisson. Démarrer la cuisson à l’eau froide, elle est rapide, compter 30 à 40 minutes après ébullition

 Les meilleures recettes sont souvent les plus simples…

Faire doucement rissoler au beurre 100g d’oignons émincés puis arroser avec 1/4 de litre de bouillon de pot au feu. Faire bouillir et ajouter 2 gousses d’ail et 2 échalotes.
Ajouter 250g de tomates fraîches en dés, laisser mijoter puis ajouter 400g de grains de cocos de Paimpol, saler et poivrer. Veiller à ce que les haricots soient couverts de liquide et laisser cuire 40 à 50mn: le jus doit être réduit et les légumes tendres sans être écrasés. Servir bien chaud.